images qui bougent & sons qui chantent

Rap Jeu

Rap jeu : Righteous

Les choses ce passent en grand pour mon homeboy Righteous, qui arrive en force avec son premier opus. C’est un album que la scène du Bas-Canada billingue attend depuis ses premiers cyphers dans tout les parcs d’Aylmer et les maisons-fêtes de l’axe Front/Wilfrid-Lavigne. Jusque’à l’assaut des scènes du 5145o-41819, notre Madman local a pris le rap par les cornes. Avec une sono pro et plus propre que la moyenne, chaque pièce reflète le savoir faire de l’Outaouais en matière de vrai hip hop.  Quest et Délit de Fuite Production ont orchestré un gros projet à la hauteur des ambitions de Righteous. De la pochette  réalisé par mon collègue de collège,  Lukasz Bober, aux clips du jeune Aylmerois Patrick Lozinski, le visuel et la promotions de l’album, il nous prouve son désir de ce démarquer et d’offrir un produit de qualité supérieur.

Achetez l’album en ligne (itunes) ou directement à Righteous (facebook)

www.righteous07.com

Publicités

7ieme Ciel records à Rouyn-Noranda

La scène hip-hop de Rouyn-Noranda s’est fait offrir tout un show samedi, livré par l’écurie 7ieme Ciel au grand complet. J’ai eu la chance de me rendre backstage et de vivre le party avec toute l’équipe de Jay, qui une fois de plus, ont profité  pleinement de la convivialité de la ville.


BLU – DOINNOTHING’ ft UGOD

BLU – DOINNOTHIN’ FT. UGOD (PRODUCED BY FLYING LOTUS) from david m. helman on Vimeo.

À ne pas méprendre avec le street-artist BLU, ce jeune rappeur, côte-westeur et acteur de la scène dite rap-indie nous présente l’extrait Doinnothin’, de son nouveau net-tape. Avec du visuel très intéressant et un featuring d’un membre originel de la Wu-Tang Fam , on renouvelle le rap qui semble stagner et ne rien offrir de nouveau, aux yeux des non-initiés.
Réalisé par David M Helman
via earmilk.com et @ebonics


Noir sur Noir : Bonfire, The Roots & The Black Keys

by Dan Eckman



Elle Varner ft J.Cole – Only Wanna Give it To You

 

On peut entendre et voir ici, la belle voix d’une jeune chanteuse r’n’b, chaleureuse et soul à point. Accompagnée d’un des freshman ’10 du rap-jeux américain, J.Cole, on retourne au source du « hip to the hop », avec un son qui nous fait revivre les belles années Fresh Prince, mais en HD. On dirait l’enfant de Carlton Banks et de Scary Spice (qui aurait fait son école avec Erykah Badu).

via earmilk.com


Theophilus London « LVRS of GOD »

À défaut de me répéter, il y va sans dire que Theophilius London est l’une des figures musicales les plus diversifiées de la scène sous-terraine planétaire. Une voix à la hauteur des attentes d’une génération de mélomanes, qui mélange les genres et les sphères de création pour en faire un icône du ipop-musique.

Fraîchement rendu publique par le « creative label » R+I , ce short-doc dresse le portrait d’un artiste complet et remarquable.
via hypebeast


ORELSAN – Le chants des sirènes + nouveau clip

Plus rien ne m’étonne, Single-vidéo de son dernier album Le chants des sirènes, Orelsan est toujours aussi scindant dans ses propos hyperréalistes. Le Moïse de la génération Gameboy continue à séparer les flows pour livrer une marchandise rap-d-internet-vérité-crue. Anti-héro dans l’univers  du hip hop et de ses vilains médiatisés, Orelsan repousse les conventions d’intertextualitée, d’ironie et de sarcasme dans ses textes. Avec des beats retrofuturistes bien lourds et des propos trop honnêtes et crus, l’album en vaut vraiment le 9€. Même si certaines pistes semblent trop radio-friendly, oreilles et consciences chastes s’abstenir. (suite…)