images qui bougent & sons qui chantent

Marina and the Diamonds


Avec une sonorité plus pop que son habituel son indielectro, le single de l’auteure-compositrice-intèrprete britannique d’origine gréco-galloise Marina and The Diamonds se mérite un place dans les baladeurs de tous les fans de synthé-rétrash-dance-musique avec sa voix qui change des syllabes numériques du top 40. Visuellement, on dirait un mélange entre Pulp Fiction, Natural Born Killer et Menace II Society, réalisé par le frère hipster du gars qui à produit ke$ha, la princess de la Hollywood Rehab-soon Pop Music. 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s