images qui bougent & sons qui chantent

Une centrale solaire spatiale… Un projet un peu trop avant-gardiste?

Pour que la Terre fonctionne correctement, nous avons besoin d’énergie en continue. D’années en années, les chercheurs tentent de trouver de nouvelles façons de nous alimenter avec de multiples sources énergétiques. Ce qu’ils nous faut vraiment c’est une source d’énergie renouvelable, qui ne pollue pas et qui est accessible constamment, peut importe l’heure, le jour ou le lieu où nous nous trouvons.

À cours d’idée, ces chercheurs ce sont tournés vers les étoiles. Ils ont ressorti une vieille idée lancée par le Pentagone entre les années 1960 et 1970. Cette folle solution pour  »sauver » la Terre est digne d’un film de science fiction. Elle consiste à envoyer dans l’espace une centrale solaire spatiale recourverte de panneaux solaires, qui permettrait de récupérer de l’énergie du soleil 24h/24 et ce, toute l’année. Dans leur modèle technologique, le satellite sera doté de réflecteurs paraboliques pour concentrer les rayons du soleil sur les cellules solaires. Il en résultera un rayon électromagnétique qui sera envoyé sur la surface terrestre, réceptionné ensuite par une antenne d’une surface d’un kilomètre carré, puis converti en électricité.  Ce qui cause encore problème aujourd’hui sont les coûts faramineux d’un tel projet (on parle ici de plusieurs milliards de dollars américains).

À mon avis, je trouve cette solution un peu trop avant-gardiste pour notre époque. Nous avons assez de ressources renouvelable sur la Terre comme l’eau, le vent, l’énergie géothermique, etc. pour aller en chercher directement dans l’espace. Nous devrions juste apprendre à les utiliser correctement. Dans l’article, il est dit que la production d’un tel satellite serait de 24h sur 24h. En y pensant d’avantage, ces affirmations sont obligatoirement fausses, parce qu’une telle centrale ne pourrait être que géostationnaire. De plus, les dangers en rapport avec cette invention sont immenses. En supposant qu’on parvienne à émettre une telle puissance il faut ensuite être capable de concentrer le faisceau sur une seule ligne à la manière d’un laser, chose à mon avis, quasi impossible. Il faudrait ensuite que le satellite demeure stable COMPLÈTEMENT, car s’il bouge ne serait-ce que de quelques secondes d’angle, je n’ose même pas imaginer les carnages au sol. Pour poursuivre, si un oiseau quelconque ou plus rigolo encore, un avion plein de passagers passe malencontreusement dans le faisceau, il sera instantanément pulvérisé!

Il est intéressant de voir que le monde évolue et que les chercheurs tentent de trouver une solution efficace et révolutionnaire, mais l’intérêt ce n’est pas d’aller vite, c’est d’aller droit… Bref, je suis consciens qu’il s’agit encore d’une première ébauche mais par contre, je crois qu’il faudrait vraiment peser tout les pours et les contres d’un tel projet futuriste pour éviter la catastrophe.

 

Et vous, qu’en pensez-vous?

 

* http://www.techno-science.net/?onglet=news&news=7448

Publicités

Une Réponse

  1. La seul chose qui me fait peur dans tout ça c’est ma phobie du transfert d’éléctricité sans fils…je me demande l’impact physionomique que ça peut avoir sur le corps humain. Bien que le projet sois des plus pertinant, je ne crois pas le voir ce réaliser bientot à moins de trouver l’ultime solution du stockage d’énergie solaire en bloque-pile. Ces piles devront être assez petites et éfficaces pour justifer le lanciement routinier de mission spacial de réapovisionnement en cellulles énergétique vide pleine.

    4 février 2010 à 1:59

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s